Actus Livres

Michel Foucault entre Epicure, Sénèque et VIH

Michel Foucault entre Epicure, Sénèque et VIH

« Philosophes dans les épidémies » (5/5). En 1984, le philosophe-historien achève à marche forcée deux tomes de son « Histoire de la sexualité ». Malade, il soupçonnait le sida, sans certitude, et se prépare à mourir.

Didier Tronchet : « Les vertus pacifiques du vélo de curé ont été perverties par la volonté de conquête »

Didier Tronchet : « Les vertus pacifiques du vélo de curé ont été perverties par la volonté de conquête »

« Roue libre » (5/5). Le dessinateur de BD, connu pour ses séries d’humour noir, est aussi un passionné de vélo, auteur d’un « Petit Traité de vélosophie ». Il dénonce la nouvelle génération des fous du guidon qui sème la terreur dans les villes.

« La Nef des fous », best-seller inattendu aux Etats-Unis en 1962

« La Nef des fous », best-seller inattendu aux Etats-Unis en 1962

« La réception d’une œuvre » (5/5). Katherine Anne Porter a signé un classique instantané avec ce roman exigeant qui s’est vendu 3 millions d’exemplaires en Amérique – beaucoup moins en France.

Une rentrée littéraire pleine d’espoir

Une rentrée littéraire pleine d’espoir

Avec 511 nouveaux romans d’ici à la fin d’octobre, dont de nombreuses valeurs sûres, le monde de l’édition entend bien conjurer, cet automne, les crises sanitaire et économique. Panorama, tendances, auteurs et autrices attendus.

Maîtresse de Mussolini, super-héros, mangaka star : des BD pour la semaine

Maîtresse de Mussolini, super-héros, mangaka star : des BD pour la semaine

Chaque jeudi, la rédaction du « Monde des livres » propose dans « La Matinale » une sélection de ses coups de cœur. Cette semaine, honneur aux bandes dessinées.

Arlette Farge : « Laisser venir à soi, laisser parler l’archive »

Arlette Farge : « Laisser venir à soi, laisser parler l’archive »

Une écrivaine à l’ouvrage (5/5). L’historienne nous livre les secrets de création de ses enquêtes sur la France du XVIIIe siècle : un art consommé d’interroger l’archive, pour sortir les vies anonymes de l’oubli et du silence.

Torturées et emprisonnées dans les années 1970, des Tunisiennes de gauche livrent leur histoire

Torturées et emprisonnées dans les années 1970, des Tunisiennes de gauche livrent leur histoire

Avec l’ouvrage collectif de témoignages « Bnat Essiassa », Zeyneb Farhat et l’association Zanoobya font revivre une tranche oubliée de l’histoire de la Tunisie.

Bande dessinée : à Landerneau, Enki Bilal de case en case

Bande dessinée : à Landerneau, Enki Bilal de case en case

Le Fonds Hélène & Edouard Leclerc pour la culture consacre une rétrospective à l’artiste français, jusqu’au 4 janvier 2021.

Bernard Stiegler, philosophe de la technique au parcours atypique, est mort

Bernard Stiegler, philosophe de la technique au parcours atypique, est mort

Ce philosophe incontournable sur la question de la technique, au parcours atypique et engagé à gauche, est décédé, jeudi 6 août 2020, à l’âge de 68 ans.

« Dans la piscine », une nouvelle inédite de Marie Darrieussecq

« Dans la piscine », une nouvelle inédite de Marie Darrieussecq

« Féminines » (6/6). « Le Monde » a proposé à six écrivaines de rédiger une nouvelle, fictive ou inspirée de faits réels, à partir du mot « féminité ». Marie Darrieussecq a pris la plume.

La mort du poète languedocien Frédéric Jacques Temple

La mort du poète languedocien Frédéric Jacques Temple

L’auteur de « Divagabondages », également romancier, traducteur, essayiste et journaliste, est mort mercredi 5 août, à l’âge de 98 ans.

BD : Laureline Mattiussi et François Rivière croquent Cocteau, un singulier pluriel

BD : Laureline Mattiussi et François Rivière croquent Cocteau, un singulier pluriel

« Une planche de BD de la rentrée » (3/4). Laureline Mattiussi au dessin (et coscénariste) et François Rivière au scénario signent une belle biographie graphique de l’artiste, à paraître le 16 septembre.

Hegel, dépassé par le choléra

Hegel, dépassé par le choléra

« Philosophes dans les épidémies » (4/5). Alors qu’il prononçait encore un cours exemplaire à l’université de Berlin le 10 novembre 1831, Hegel s’effondre, quatre jours plus tard, victime du choléra.

« Au milieu de la fête », une nouvelle inédite de Carole Fives

« Au milieu de la fête », une nouvelle inédite de Carole Fives

« Féminines » (5/6). « Le Monde » a proposé à six écrivaines de rédiger une nouvelle, fictive ou inspirée de faits réels, à partir du mot « féminité ». Carole Fives a pris la plume.

En 1929, qui a peur de « Une chambre à soi », de Virginia Woolf ?

En 1929, qui a peur de « Une chambre à soi », de Virginia Woolf ?

« La réception d’une œuvre » (4/5). Quand paraît son essai majeur, Virginia Woolf est déjà une romancière établie, qui redoute néanmoins de ne pas être prise au sérieux.

« 87e District. Intégrale » : Deon Meyer plonge dans l’univers d’Ed McBain

« 87e District. Intégrale » : Deon Meyer plonge dans l’univers d’Ed McBain

Grand admirateur d’Ed McBain, l’écrivain sud-africain Deon Meyer décortique son style alors que paraît l’intégrale de « 87e District ».

Thriller, églises et poèmes enchanteurs : des livres pour la semaine

Thriller, églises et poèmes enchanteurs : des livres pour la semaine

Chaque jeudi, la rédaction du « Monde des livres » propose dans « La Matinale » une sélection de ses coups de cœur littéraires.

« Vertiges du gros plan », une nouvelle inédite de Mara Goyet

« Vertiges du gros plan », une nouvelle inédite de Mara Goyet

« Féminines » (4/6). « Le Monde » a proposé à six écrivaines de rédiger une nouvelle, fictive ou inspirée de faits réels, à partir du mot « féminité ». Mara Goyet a pris la plume.

Une collection « Le Monde ». « Notre-Dame de Paris », tome II, de Victor Hugo

Une collection « Le Monde ». « Notre-Dame de Paris », tome II, de Victor Hugo

Les œuvres complètes de Victor Hugo, en kiosque, dans une édition reproduisant les gravures d’origine et les cartonnages au fer doré de l’édition Hetzel.

Susie Morgenstern : « Je suis une usine »

Susie Morgenstern : « Je suis une usine »

« Un écrivain à l’ouvrage » (4/5). L’autrice jeunesse, française d’adoption et de plume, livre ses secrets de création littéraire : chaque matin, elle amorce sa journée avec quelques vers, avant de noircir les pages de son journal. Ensuite, seulement, Susie Morgenstern peut écrire.